USA : Payer son PV en offrant de la nourriture aux chats abandonnés

Chats

C’est une idée extraordinaire ! Le service de police a trouvé une façon insolite de payer ses tickets de parking en prenant soin des chats. Cette proposition intelligente a été propulsée par le service de police de Muncie.

Le refuge d’animaux de Muncie a un problème pour pouvoir garder les chats. En effet il y a actuellement 350 chats et chatons élevés ici et le nombre de chats sauvages apportés augmente de jour en jour. Le refuge pour animaux aime énormément les chats, mais ils ne savent pas comment ils pourraient avoir assez de nourriture pour tous les nourrir.

C’est alors que le service de Police de Muncie décide de poster un tweet sur le réseau social Twitter, la nouvelle que la police commençait à autoriser les gens à payer leur tickets de parking en contribuant à la nourriture pour chats au refuge à suscité la surprise générale.

De plus, toute personne peut aussi contribuer dans le don de litière, papier absorbant tandis que d’autres ont procuré des lits et des matelas pour le confort des chats du refuge. Ceux qui doivent payer une amende, peuvent également faire un don au refuge ou prendre des dispositions pour que leurs dons soient récupérés par la police.

Personne ne s’est offusqué de ce tweet et encore moins de l’idée ingénieuse des forces de l’ordre, au contraire elle a été accueillie sans critiques. Fort heureusement il y a eu des donations d’argent, assez pour prendre en charge les chatons. Même si cette collecte de fonds à durée seulement quelques jours, ce fût un grand succès.

Le refuge pour animaux a prolongée l’invitation à faire des dons et des adoptions pour continuer à garantir la sécurité des animaux. Ce qui était touchant, c’est de voir à quel point les gens avaient à cœur de vouloir aider, que même ceux qui n’étaient pas concernées par des amendes ou des tickets de parking à payer ont souhaité simplement effectuer des dons.

La police et le refuge pour animaux ont été applaudis complimentés pour leur action généreuse et leur coopération. D’autres en ont profité pour demander à ce que cette stratégie soit appliquée dans les autres commissariats de police.

Et vous, auriez-vous préférer payer de cette manière en faisant une bonne action ?
N’hésitez-pas à partager cette article et à donner vos impressions sur la question.

(Visited 20 times, 1 visits today)
Notez l'article
( Пока оценок нет )