Une femme a tué un chaton en le CUISINANT au micro-ondes pendant cinq minutes parce qu’il a attaqué son poisson rouge de compagnie

Chats

Une femme a tué son chaton en le faisant cuire au micro-ondes pendant cinq minutes, a appris un tribunal.

Laura Cunliffe, 23 ans, au chômage, de Hoyland près de Barnsley, aurait mis Mowgli, âgée de quatre mois, au micro-ondes après avoir attaqué son poisson rouge de compagnie.

Cunliffe a ensuite réglé les commandes pour cuire pendant cinq minutes – les magistrats de Barnsley ont été informés.

Il a déclaré: « Le chaton était dans un état de détresse lorsque Mlle Cunliffe l’a sorti du four. Elle a emmené les animaux chez un parent.

« Le chaton n’a pas pu reprendre son souffle et est mort environ quatre-vingt-dix minutes plus tard. Mlle Cunliffe a pris des dispositions pour que le corps du chaton soit emmené pour être enterré.

« La RSPCA s’est impliquée et a pu retrouver l’homme qui a effectué l’enterrement. »

M. Orsborn a déclaré que Cunliffe avait révélé ce qu’elle avait fait trois jours plus tard lorsqu’elle était à l’hôpital Barnsley.

Elle a dit que le chaton avait attaqué son poisson rouge.

Après l’audience, Lynsey Harris, inspectrice en chef adjointe de la RSPCA, a déclaré: « Au cours des 13 années où j’ai occupé ce poste, je n’ai jamais traité une affaire comme celle-ci auparavant.

« C’est particulièrement horrible à cause de la période de souffrance pour le chaton qui aurait été horrible. »

Elle a dit que l’exposition au rayonnement dans le micro-ondes aurait cuit les organes internes de l’animal.

Elle a déclaré: « C’est un cas horrible dans le fait que la mort du chat aurait été prolongée et il est inimaginable ce qu’il aurait traversé en prenant un certain temps à mourir.

« La principale raison pour laquelle la RSPCA a pris cette affaire afin d’obtenir des disqualifications afin de protéger les animaux et d’éviter d’autres souffrances à l’avenir. »

Alan Greaves, se défendant, a déclaré que les problèmes de Cunliffe comprenaient la psychose et la dépression.

Il a dit que Cunliffe avait été sectionné en vertu de la législation sur la santé mentale à plusieurs reprises.

(Visited 893 times, 1 visits today)
Оцените статью